Boudjellal: "Qu'on tue un arbitre, ce n'est peut-être pas la meilleure solution" 

- Même sous le coup d'une suspension de 8 semaines pour ses critiques contre l'arbitrage, Mourad Boudjellal tire encore à boulets rouges sur les directeurs de jeu, mais annonce aussi sa proposition d'un plan de financement. Pour "leur donner les moyens"....

Plus d'actualités :

 
×