RUGBY. Top 14. Toulouse. Ces 6 joueurs en fin de contrat en 2023 n'ont toujours pas été prolongés

Stade Toulousain - Pourquoi la prolongation de Maxime Médard est une excellente idée ?Ces derniers mois, le Stade Toulousain a fait beaucoup d'efforts financiers. Non seulement pour recruter des joueurs de talent, et qui plus est JIFF comme Jaminet, Retière, Roumat ou encore Barrassi et Capuozzo. Mais aussi pour prolonger ses joueurs cadres. Baille a signé jusqu'en 2017 tout comme Cros et Dupont, Ntamack et Marchand seront Toulousains jusqu'en 2018 tandis que Mauvaka et Flament ont paraphé un nouveau bail allant jusqu'en 2026 à l'instar d'Aldegheri. Entre le recrutement et les prolongations, il a donc fallu faire des choix au sein de l'effectif. Si bien qu'à l'orée de la saison 2022/2023 de Top 14, sept joueurs, et non des moindres, ne savent toujours pas s'ils évolueront encore sous les couleurs du Stade après la Coupe du monde.TOULOUSE. Matthis Lebel : ‘’J’espère que je ne ferai pas des saisons comme ça toute ma vie’’Dans le cas de Matthis Lebel, l'ailier dispose d'une année en option. On pourrait imaginer qu'il l'activera. Mais l'énorme concurrence à venir au sein de la ligne de 3/4 pourrait le faire réfléchir. Le cas d'Arthur Bonneval pourrait être moins compliqué puisqu'il n'a prolongé récemment que d'une saison. Un départ n'est pas à exclure l'été prochain. 2023 marquera aussi la fin de contrat de plusieurs joueurs étrangers : Tim Nanai-Williams, Rynhardt Elstadt et Santiago Chocobares. Trois internationaux qui devraient être amenés à préparer la Coupe du monde et donc à manquer une bonne partie de l'exercice 2023/2024. Selevasio Tolofua sera-t-il lui aussi du Mondial en France ? Rien n'est moins sûr. Excellent en club, il était de la tournée au Japon avec les Bleus en juillet, mais ne compte que deux sélections. Toulouse serait bien inspiré de le conserver. Alban Placines, aussi en fin de contrat en juin prochain, pourrait donc faire les frais du choix des dirigeants toulousains.  RUGBY. Équipe de France. Selevasio Tolofua, condamné à ne pas être appelé ?

×