Stade Toulousain : le point sur les fins de contrats

Selevasio Tolofua Joueur au fort potentiel, il a souffert de la forte concurrence en troisième ligne. Il peine à passer un cap pour devenir un joueur d’envergure mondial. Il n’est pas aussi dominant et performant ballon en main que d’autres 8 de grosses équipes française ou européenne comme Mercer ou encore Aldritt. Il est aussi souvent dans le groupe France et pourrait manquer les doublons. L’avis de la rédac : Ne pas le prolonger Alban Placines Lui aussi souffre de la concurrence féroce en troisième ligne, en revanche l’ancien capitaine biarrot a rarement déçu dans le jeu. Leader de combat il pourrait rendre service lors des doublons et ses demandes salariales ne devraient pas trop handicaper le club de la ville rose.L’avis de la rédac : Le prolonger Arthur Bonneval Prolongé de justesse, le joueur va devoir faire une grosse saison pour convaincre ses dirigeants, les dernières arrivées et la piste Penaud semble néanmoins marquer la fin de l’aventure Toulousaine pour le joueur même si il pourra dépanner pendant les doublons. D’autant plus que plusieurs joueurs semblent se confirmer comme Nelson Epée ou encore Dimitri Delibes. L’avis de la rédac : Le laisser partir Santiago Chocobares L’argentin est joueur formidable, dense, fort à l’impact et capable de percer les défenses adverses… quand il n’est pas blessé ou appelé avec les Pumas… C’est le gros point d’interrogation auquel devront répondre les dirigeants stadistes. L’avis de la rédac : Le laisser partir Rhynardt Elstadt Le soldat sud af était de tous les combats dans les derniers titres toulousains, sont état d’esprit irréprochable et son gout du combat sont des exemples pour les jeunes. Mais l’âge le rattrape et si le joueur va tout faire cette année pour faire la prochaine coupe du monde, pas sûr qu’il puisse encore suivre physiquement dans les prochaines années. L’avis de la rédac : Le laisser partir Tim Nanaï-Williams Le polyvalent trois quart à l’avantage de pouvoir jouer a de nombreux postes, excellent joueur de ballon il a aussi l’avantage de pouvoir dépanner pendant les doublons. En revanche il est lui aussi souvent blessé et absent. Comme pour Tolofua son salaire important devra aussi être pris en compte à l’heure ou le stade toulousain va devoir renforcer de nombreux postes L’avis de la rédac : Le laisser partir. Matthis Lebel Son cas est un peu différent, le joueur bénéficie d’une année en option dans son contrat, cette année devrait être levée sans trop de surprise. En constante amélioration le joueur a souvent répondu présent tant avec le stade toulousain qu’avec l’équipe de France. L’avis de la rédaction : Lever l’option et le prolonger. Cet article Stade Toulousain : le point sur les fins de contrats est apparu en premier sur Rugby Transferts.

×