XV de France : Vers un accord historique entre la FFR et la Ligue pour les joueurs premiums

La révolution est-elle en marche dans l’encadrement des joueurs majeurs du rugby français ? C’est la question qui se pose après que des négociations ont été engagées entre la Fédération Française de Rugby (FFR) et les clubs de Top 14, autour de la gestion et la protection des « joueurs premiums » du XV de France en vue de la préparation pour la Coupe du Monde de Rugby 2027 en Australie.

Une question d’équilibre et de survie sportive

Le 12 juin 2024, Jean-Marc Lhermet, responsable du haut niveau à la FFR, déclarait volonté de trouver un modèle de « haute couture » dans la préparation physique des vingt joueurs clés sélectionnés par Fabien Galthié. Ces joueurs, essentiels pour les ambitions tricolores à moyen terme, doivent être préservés, sous peine de voir leurs carrières se compliquer.

L’enjeu est de taille : il s’agit de partager équitablement le temps de jeu et de repos entre les responsabilités en club et en sélection.

Une liste de haut niveau qui suscite l’intérêt… et inquiète

Les noms des vingt viennent conforter cette crainte : Antoine Dupont, Charles Ollivon, Romain Ntamack, et bien d'autres. Leur bien-être est capital pour leurs clubs, mais également pour les Bleus. Le statut de joueur « Premium » n’est certes pas gravé dans le marbre, Fabien Galthié lui-même rappelle que tous devront rendre des comptes, et que la liste pourra évoluer en fonction des prestations de chacun.

Un gentleman agreement plutôt qu’un contrat en béton ?

Cependant, les perspectives financières de la FFR, avec un déficit de 40 millions d’euros, rendent l’idée d’une indemnisation monétaire moins plausible. La tendance serait plutôt à un accord de gentlemen, basé sur la bonne volonté des deux parties.

Partage de responsabilité et espoir d’un avenir meilleur

Selon Jean-Marc Lhermet, l’accord permettrait de partager la « responsabilité » entre clubs et sélection. En réduisant le nombre de matches tant au niveau du championnat que lors des rassemblements internationaux, grâce à la fameuse règle 9 de World Rugby, qui permet flexibilité et ajustements.

L’avenant en approche : un point de bascule pour le rugby français ?

Il semble que les discussions approchent d’un dénouement qui pourrait intégrer ces éléments dans la prochaine convention réglant la libération des internationaux. Ce serait un pas de géant pour la conservation des talents et la performance sur la scène internationale, s'assurant d’une préparation optimale pour le rendez-vous ultime de 2027.

À l’aube d’une évolution cruciale, le suspense reste entier

La conclusion de ces tractations est attendue avec impatience. Si elle s'avère positive, en plus de souligner une solidarité nouvelle entre ligue et fédération, elle définira sans doute le futur du rugby de haut niveau en France. Reste à savoir si cet équilibre tant recherché ne sera qu’un but idéaliste ou le début d’une ère nouvelle pour les troupes de Galthié, avec un futur serein et prometteur.

 

Photo : Icon Sport

Cet article XV de France : Vers un accord historique entre la FFR et la Ligue pour les joueurs premiums est apparu en premier sur Rugby Transferts.

×